Office de tourisme de Guebwiller - Alsace

Sources de Soultzmatt

Retour
Sources, Soultzmatt, Canton de Rouffach, Haut-Rhin, Alsace (© Mairie de Soultzmatt)
Sources, Soultzmatt, Canton de Rouffach, Haut-Rhin, Alsace (© Mairie de Soultzmatt)
© Sources de Soultzmatt
Soultzmatt se trouve dans une zone de failles des collines sous-vosgiennes, à l’origine des remontées des eaux minérales bicarbonatées. Probablement connue des Romains, la première évocation précise date de 1272, époque à laquelle elle fut remarquée par le moine franciscain Tschamser. La source fut redécouverte au début du XVIIème siècle et un ouvrage médical de 1618 en vante les propriétés curatives. Des installations thermales furent construites en 1662 et au XVIIIe siècle, Joseph Bachmann obtint l’autorisation d’en améliorer le captage et d’y construire un nouvel établissement de bains. La source fut acquise en 1838 par Louis Nessel, qui lui donna son nom. Sous son impulsion, les eaux minérales de Soultzmatt acquirent une renommée européenne. Consommée sur place les siècles précédents, l’eau de la source de Soultzmatt fut vendue en bouteille à partir de 1853. Son eau bicarbonatée était recommandée par le corps médical dans le traitement des maladies de l’estomac, du foie, des reins et de la vessie. Le 29 mars 1865, un décret impérial la déclara d’intérêt public après avis de l’Académie de médecine de Paris. L’exportation d’eau décupla au cours des années qui suivirent. Nessel ayant supprimé aux habitants le privilège de puiser gratuitement l’eau pour leurs propres besoins, la commune aménagea une autre source à proximité, qu’elle mit en exploitation légale. Malgré les difficultés causées par Nessel, la commune fut autorisée à exploiter et à vendre publiquement l’eau de la source communale en 1861. En 1891, un incendie détruisit une grande partie de l’établissement de bains situé le long de la route ; son exploitation fut alors abandonnée et ne fut plus jamais reprise. Seule l’exportation de l’eau fut poursuivie. En 1892, la société Brun & Cie devint propriétaire de l’ensemble des sources et construisit un grand hall de style empire, encore existant de nos jours. En 1922, les eaux non minérales furent employées pour la fabrication d’une eau de table « Lisbeth », prénom de la fille aînée de M. Thomas, alors administrateur de la société d’exploitation des Sources. La municipalité devint propriétaire des Sources en 1952 et le conseil municipal décida d’instituer une « Régie communale des Sources de Soultzmatt » à partir du 1er janvier 1952. La commune entreprit un vaste projet de restructuration, comprenant la construction d’un hall d’embouteillage en 1984, la mise en place d’une unité de fabrication de bouteilles en PVC et la modernisation de l’ensemble des outils de production en 1986. Une SEM, dans laquelle la commune est restée majoritaire, fut créée et entra en vigueur le 1er janvier 1991. Visites guidées possibles toute l'année.
Type de lieu à visiter
Entreprise artisanale, atelier d'artiste, Patrimoine technique et industriel
Formules de visites
Visite guidée pour individuels sur RDV, Visite guidée pour groupes sur RDV
ZOOMER
Gare la plus proche
8 km - Rouffach